Située dans le nord-est de la Chine, la ville de Daqing est aussi connue pour être la capitale chinoise du pétrole, depuis la découverte de gigantesques gisements en 1959. Littéralement, Daqing signifie grande célébration. La ville a toujours joué un rôle majeur dans l’industrie chinoise et a même fait l’objet d’un film dans les années 1970, dont le titre évoquait les pionniers de l’entreprise. En 2012, le bureau de sécurité publique de Daqing a sollicité Hytera pour mettre à niveau son système de communication avec la solution Hytera DMR Trunking Pro.

Le système existant, de type analogique à ressources partagées, datait de 2005 et couvrait cinq districts et quatre comtés. Face à la hausse du nombre de catastrophes naturelles et de situations d’urgence publique, le système analogique ne pouvait plus répondre aux exigences élevées du bureau, notamment le commandement et la répartition lors des interventions, ainsi que la gestion efficace des ressources de police.

La mise à niveau a été décidée dans le but d’améliorer le système de communication à ressources partagées de la police, d’optimiser le commandement visualisé et d’accélérer les actions collectives et les interventions d’urgence.

Le système Hytera DMR Trunking Pro comptait 24 stations de base DS-6210.

Outre la médiocrité de la qualité audio, le système analogique existant ne pouvait pas répondre à de nombreuses contraintes d’exploitation avancées, comme la répartition visualisée, l’enregistrement de la voix sur l’ensemble du réseau, et l'analyse des alarmes, ce qui entravait le travail de la police.

Pour bien prendre en compte les demandes du client en termes d’exploitation quotidienne et d’intervention d’urgence, la proposition d’Hytera fut la suivante :

  1. Hytera fournissait au bureau de sécurité publique de Daqing une solution Hytera DMR Trunking Pro. Pour établir le réseau de communication entier, 24 stations de base DS-6210 étaient connectées au MSO par liaison IP.
  2. Le système fournissait de nombreuses applications avancées : répartition, gestion réseau, RTPC et enregistrement de la voix sur tout le réseau pour répondre aux nouvelles exigences du client.
  3. Le terminal de ce système numérique à ressources partagées était équipé d’une fonction de positionnement par GPS. Des informations sur le lieu d’intervention pouvaient ainsi être envoyées au centre de commandement pour assurer le commandement visualisé.
  4. Avec plus de 5 000 terminaux mobiles, le centre de commandement était en mesure de suivre en temps réel le statut des utilisateurs pendant l’intervention grâce à la répartition visualisée et les fonctions d’alarme par SMS.
  5. La passerelle DMR-MPT filaire permettait de raccorder le nouveau système numérique au système analogique d’origine.

Points forts de la technologie

  • Installation de la station de base numérique au même endroit que la station analogique afin d’instaurer une interopérabilité entre le système numérique et l’analogique par une connexion Internet filaire.
  • Possibilité de mise à niveau à distance, facilité de maintenance et de réparation.
  • Chargement des données de positionnement GPS à grande vitesse, avec une capacité de 1 000 chargements par minute.
  • Répartition intelligente des canaux avec le système numérique à ressources partagées sur un large spectre d’appels de groupe. Affectation des canaux aux seules stations de base dans lesquelles il existe des abonnés, pour optimiser au maximum le taux d’utilisation des canaux.
  • Répartition visualisée et alarmes par SMS. Avec la fonction de positionnement par GPS, le système peut automatiquement envoyer une analyse d’alarme aux utilisateurs finaux, pour une diffusion rapide et précise des informations.
  • Accès sécurisé au réseau de sécurité publique à des fins de gestion du système et de répartition. Allocation des ressources de gestion à distance et de répartition via le réseau.
  • Doté de l'analyse des alarmes et de la gestion intelligente, le centre de commandement peut visualiser et analyser l’incident global et allouer plus efficacement les forces de police.
  • Grâce à la technologie brevetée de transfert entre zones, l’appel n’est pas interrompu, même si la flotte d’intervention se déplace rapidement.
Revenir à la liste Case Studies

5 janvier 2017